COMPETITIONS

  • RETOUR SUR LA FINALE FRANCE GPC 11.03.18

    Affiche france gpc

    Ce fut un trés bon week-end sportif sous le soleil, avec de bons résultats, le tout avec les encouragements de mes filles et de ma femme.

    Arrivés la veille pour la pesée, alors ça c'est vraiment bien surtout pour manger correctement la veille au soir et ne pas glander dans une file d'attente interminable le matin et courrir après à l'échauffement en mangeant une barre de céréale.

    Gpc france

    Donc, là, tranquille. Prendre tout son temps le matin pour se réveiller se préparer. Y'a du monde, y'a du bruit, y'a de la zik, ... !

    9h10, début des hostilités Squat raw individuel pour une bonne mise en jambe. Je m'échauffe avec les filles qui mettent plus lourd que moi à l'échauffement, ça commence bien.

     

    J'oublié : Squat sur le monolift. 1e fois, un peu peur au début pour prendre ses marques mais on s'y fait vite. Trés bonne sensation. Le problème avec un monolift c'est que tu ne peux pas t'entrainer seul. 

    C'est parti : Quelque soit le niveau de compétition j'assure toujours une 1e barre avec laquelle je peux faire minimum 3 reps faciles avec à l'entraînement. Là j'ai pris 145 car je n'ai pas l'habitude de ce matériel. Et puis ça passe trés bien. La 2e barre c'est mon maxi +0.5 kg pour battre mon propre record. Bonne sensation également. La 3e pour un autre record de France à 170. J'aurai pus me contenter de 161 ou 165 mais c'était mon objectif personnel de remettre cette charge. C'est donc chose faite.

     

    Deux plateaux plus tard, c'est l'heure du bench raw individuel. Là je ne batterai pas des records car je suis soigné depuis quelques temps pour des calcifications tendineuses des sus-épineux et j'ai toujours ces douleurs qui apparaissent quelque soit la charge. Donc ce sera 100 110 et 115 soit 5 kg de plus qu'à la demi, c'est déjà ça. 

    Svt france gpc

    Ensuite longue attente, trés longue attente avant le deadlift. 4 plateaux de bench à regarder ! Le temps d'un déjeuner en famille et d'une petite balade avant de reprendre un nouvel échauffement. L'objectif : toujours faire mieux que la compétiton précédente. 1e barre à 150 pour assurer. Et la même barre qu'une junior ... féminine. Houps, je me sens faible. Aller, j'enchaine avec 170. Je garde une une petite marge pour réaliser 180 en 3e. 

    Podium france gpc

    Je suis ravi car cela faisait bien longtemps que je n'avais pas fait ces barres. Cela me permet d'être champion de France GPC avec un record au Squat et SVT. J'ai un peu de marge et 2 mois d'entraînement pour mieux faire aux championnats d'Europe. Nouvelle aventure car je ne connais pas l'internationale à la GPC. 

    Je remercie mon épouse qui me supporte à la maison et supporte surtout les barres qui résonnent dans le garage. 

    La suite : 

    Affiche europe gpc 1

     

     

     

     

  • RESULTATS 1/2 FINALE NORD GPC 2018

    Petit retour sur ma 1/2. Mouvement individuel.

    Arrivé tard la veille à l'hôtel, levé tôt pour une pesée à 07h30, sa pique :  70kg, master 1.

    La compétition commence à l'heure mais pas par le svt comme prévu. Pas de photo pour le moment car j'étais seul mais j'attends les photos et vidéos du photographe officiel.

    Belle salle, bonne organisation, bon matériel. Bravo pour les organisateurs.

    Squat pour commencer, 1 seul plateau. Puis enchainer sur le SVT, pour finir par le DC. j'aime bien cette ordre là, le terre 2 barres de chauffe et s'était bon. J'ai eu le temps de récupérer pour le DC.

    J'ai bien gérer l'échauffement avant le squat, pas de pression. 1e barre tranquille à 140. 152.5 en 2e je ne sais pas pourquoi et 160 kg en 3e. C'était l'objectif. Je n'ai pas tenté une 4e barre pour pas me crever sur le SVT. 

    Le SVT, 140 160 170 et 175 en 4e barre pour un record. L'objectif étant de mieux faire que l'année dernière, chose faite. Sur ces 2 mouvements j'ai de la marge et peu encore mieux faire.

    Le DC pour finir. Là, un peu de crainte, car toujours les épaules en vrac. Pas de performance en vu, juste aller chercher une qualif. Pas de progression par rapport à l'année dernière mais une satisfaction, les épaules ont tenues et me laissent penser à une meilleure perf pour la finale.

    Selectionné pour la finale du 10 et 11 mars 2018 à La Ferté Gaucher.

    RESULTATS COMPLET  http://gpcpowerlifting.gpcfrance.com/resultats-demi-finale-nord-2018/#.Wnq9g0xFyUk

     

  • 1/2 finale GPC

    Petit retour sur la compétition.

    Arrivé la veille au soir accompagné de mon poulin,  pour la pesée, un monde fou dans le couloir. J'avais oublié ces bons moments où tout le monde vous regarde dans le blanc des yeux en ce demandant qui est dans quelle catégorie.

    A jeûn de toute la journée, je monte sur la balance et boom 64.600, presque nickel. Mon ventre crie famine, direction l'hotel et restaurant. Je me sens revivre.

    Le lendemain , 7h, direction le gymnase. Pas grand monde encore, j'aurai pu dormir une heure de plus. Puis le temps  a passé trés vite, déjà 9h15 et la 1e barre du 1 plateu à 9h30 !! Oups, trés vite changé, quelques flexions à vide, 2-3 étirements et puis une gamme montante : 60 80 100 120 130.

    Je suis le 1e a passer avec 140 kg. Tranquille. 2e barre à 160, bien, puis 170 en 3e. Record de France GPC amélioré de 2.5 kg. Ca commence bien.

    J'enchaine avec le DC raw, l'objectif est de faire la barre de qualif. Je passe 90 - 97.5 - 102.5, niveau national. Mon épaule ne me fait pas trop mal, je demande une 4e barre à 110.500 kg pour le record. Dûr mais ça passe.

    Le 3e plateau avec les "lourds" en raw se passe, de belles barres. Puis j'enchaine avec le 4e plateau pour l'équipé.

    La fatigue se fait resentir, je baisse ma 1e barre de 5 kg pour assurer une qualif avec 120 kg. Puis 125 kg, elle passe mais compliqué. Je tente 127.5 mais loupé. Coup de barre.

    Je suis quand même satisfait de ma compétition. Avec des entrainements pas toujours évident a gérer car seul dans mon garage.

    Dernière ligne droite avant la finale, l'objectif sera de faire mieux qu'à la 1/2.